b) Fonctionnement

On peut expliquer son fonctionnement d’une manière simple. Nous savons que deux pôles magnétiques semblables se repoussent tandis que deux pôles magnétiques contraires s'attirent. Sur la cabine de guidance de l’ascenseur, côté extérieur, des électroaimants sont installés pour lui permettre de flotter au-dessus du champ magnétique généré par ces électroaimants. Ainsi, la cabine peut flotter, même si elle n'est pas en mouvement. Pour avancer, des électroaimants sont placés de manière à ce qu'on retrouve sur le côté de la cabine une succession de pôles magnétiques alternés (Nord-Sud-Nord-Sud). Les électroaimants de la cabine sont placés de la même manière. Les pôles Nord de la cabine sont alors attirés par les pôles Sud et repoussés par les pôles Nord de l’extérieur. Or, si on inverse le sens du courant qui parcourt les électroaimants des rails, on inverse aussi la polarisation de tous les électroaimants. Ainsi, les électroaimants à bord de la cabine sont alors attirés vers des électroaimants de l’extérieur qui se trouvent un peu plus loin, et l’ascenseur se déplace. On peut donc propulser l’ascenseur en faisant parcourir un courant alternatif dans les électroaimants de l’extérieur de la cabine.

 

      Fonctionnement d'un ascenseur à lévitation magnétique

 

          Ainsi, ce prototype atteint des vitesses plus élevées, soit près de 61 km/h. Ils présentent d’autres avantages comme le fait qu’ils soient parfaitement silencieux ou encore leur aspect futuriste, ce qui fait rêver les Hommes. De plus, le fait que les frottements entre la cage d’ascenseur et la cabine elle-même soient annulés garantie une faible perte d’énergie en comparaison d’un ascenseur traditionnel. Ceci s’explique par le faible besoin en électricité pour alimenter les bobines par du courant alternatif, alors qu’un ascenseur classique a besoin d’une grande quantité d’énergie électrique pour pallier aux frottements entre la cabine et la cage d’ascenseur. Pour les plus sceptiques, sachez qu’une panne de courant ne peut en rien entraver la sécurité de l’appareil, qui est sous réserve d’un groupe électrogène, évidemment. Cet appareil a également été utilisé pour les plus prestigieux hôtels du monde à Tokyo et Los Angeles notamment, et dans la tour Taipei 101, deuxième plus grand édifice du monde.

Ascenseur Maglev à Los Angeles

 

 

Suite

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×