a) Présentation du concept

La suppression des frottements est l’exploitation de la lévitation magnétique la plus répandue et la plus utile. C’est dans cette idée que sont nés d’autres projets, certes moins conséquents que les trains à lévitation magnétique, mais tout aussi ambitieux. L’un des exemples récents de ces projets sont les éoliennes à lévitation magnétique.

 

 

              Le principe est de supprimer les frottements au point de rotation des hélices pour leur permettre de tourner sans demander un vent trop important. Ainsi, alors qu’une éolienne traditionnelle demandait un vent de 3m/s pour commencer à tourner, les premières éoliennes à lévitation magnétiques mises en place n’en demandent qu’1,5m/s.

 

éolienne à lévitation magnétique en Suède

 

 

Suite

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site